Les actions culturelles avec le public

1 Transport scolaire offert par le Grand Chambord à chaque classe

La Communauté de Communes du Grand Chambord prend en charge financièrement un transport pour chacune des classes des écoles publiques du territoire à destination de 6 sites culturels ou scientifiques et des actions culturelles dans le cadre du projet artistique et culturel de territoire (PACT) :
Le domaine national de Chambord / La maison de la Loire de Saint-Dyé-sur-Loire / L’observatoire astronomique de Fontaines-en-Sologne / L’archéovillage - Archéologie pour tous de Saint-Laurent-Nouan / Le Château de Villesavin / Le site nucléaire de Saint-Laurent-Nouan/La station d'épuration de Tour-en-Sologne.

Inscription auprès de la Communauté de communes : contact@grandchambord.fr

 

 

Cinécole à l'école de Bracieux

Projection du making-off des "Animaux amoureux" en présence de Laurent Charbonnier - 8 SEP. 2017 à 10h

De sa Sologne natale jusqu'aux régions les plus reculées du monde, le cinéaste animalier Laurent Charbonnier évoque son métier et ses dispositifs d'approche des animaux. Immersion inédite dans le monde d’un grand cinéaste animalier qui traque la faune en France et jusqu’aux régions du monde les plus reculées. 

Atelier Bruitage avec Marie Denizot - 16 OCT. au 13 NOV. 2017 (3 ateliers)

Les élèves ont expérimenté par petits groupes, la création sonore d'un film d'animation choisi parmi 15 films d'animation d'1mn chacun, créé à partir de la représentation des animaux dans la grotte Chauvet

         

 

Jasser Haj Youssef, artiste en résidence au château de Chambord

Jasser Haj Youssef étudie le violon oriental au Conservatoire de Monastir, puis le violon classique à l’Institut Supérieur de Musique de Sousse. À son arrivée en France en 2003, il se perfectionne auprès de grands artistes dont Michel Portal. Il est l'unique musicien à jouer de la musique orientale et du jazz avec une viole d’amour, instrument d’origine européenne adopté par les Ottomans au XVIIIe siècle avant de disparaitre peu à peu d’Occident jusqu’à sa redécouverte au siècle dernier. Jasser Haj Youssef incarne musicalement ce pont entre ces deux civilisations.

À Chambord, où il viendra en Février puis en Avril, il s’imprègnera des espaces du château pour préparer un enregistrement.

Il mènera également un travail avec Georges Abdallah, chef de chœur de l'ensemble vocal L'echo de la forêt, les élèves de l’ensemble «La Flûte Enchantée» de Bracieux et des joueurs de Oud de la Maison de Bégon. Après quelques séances de travail, tous ces musiciens amateurs se retrouveront sur  la scène de la salle des fêtes de Huisseau-sur-Cosson, le 21 avril à 20h pour une restitution publique.

 

            

Les Veillée, un moment unique de partage

Suite au collectage de récits de vie qui a abouti à la création et la présentation du spectacle "Miroir de mots" en 2015, le conteur Jean-Claude Botton a proposé d'animer des veillées sur le territoire du Grand Chambord pour faire revivre ces soirées disparues.

Ces rendez-vous proposés à Courmemin, Saint-Claude-de-Diray, Bauzy et Crouy-sur-Cosson , ont été une parenthèse au creux de l’hiver, un moment unique de partage pour les habitants. Le conteur était là pour lancer la discussion, créer un lien entre les gens et leur permettre de se parler autrement autour du thème des grands-parents. Installés en cercle, chacun était libre de prendre la parole pour raconter des moments de leur vie ou tout simplement écouter. Certains participants ont livré des histoires et anecdotes sur des grands-parents attentionnés, absents, des souvenirs d’enfance joyeux ou plus douloureux... « Mes grands-mères étaient portugaises et quand j’allais au Portugal, pour le goûter j’avais une sardine dans un morceau de pain, j’adorais ça ». « Les deux figures marquantes de mon enfance ont été mes deux grands-pères, l’un était poète et peintre, l’autre garagiste, j’ai deux odeurs qui me sont restées, celle de la peinture à l’huile et de l’huile de garage... ». Des soirées particulières, très conviviales et avec des discussions d’une richesse rare.